Mal-logement : la guerre continue

par Nicolas Richoffer  -  17 Janvier 2010, 23:14  -  #Société

EMMAUS.8267
1085. Nouvelle bataille engagée aujourd'hui dans la guerre sans fin du mal-logement : Emmaüs a aménagé les locaux de l'ancien hôpital Saint-Lazare, prêtés par la Ville de Paris jusqu'au 31 mars, pour y accueillir des exilés Afghans. Gouvernement, Ville de Paris, associations, tantôt alliés, tantôt divisés, trouvent toujours moyen de se renvoyer la balle à un moment ou à un autre. Résultat : certes, des lits sont disponibles pour ceux qui dorment dehors. Mais un 17 janvier, en plein redoux, n'est-ce pas déjà bien tard ?