Madame Morano, maintenant, taisez-vous

par Nicolas Richoffer  -  15 Décembre 2009, 20:53  -  #Autoportraits

AUTOPORTRAIT.7610
1052. Nadine Morano, toute secrétaire d'Etat chargée de la famille et de la solidarité que vous êtes, vous avez encore, hier soir, perdu une occasion de vous taire. Bien-sûr, le fait que vous soyez l'ambassadrice de l'extrême-droite au gouvernement vous donne toute légitimité pour tirer à vue sur les musulmans et ramener ainsi dans la musette de l'UMP un nombre de voix non-négligeable qui aurait pu revenir au Front National lors des prochaines élections régionales. Mais en plein débat sur l'identité nationale, cultiver l'amalgame et stigmatiser les jeunes adeptes de l'islam est-il digne d'un citoyen français, membre du gouvernement de surcroit ?
Madame Morano, les gens comme vous ne génèrent chez moi que la honte d'être Français. Ainsi, pour vous, le citoyen français ne se caractérise pas seulement "par des papiers d'identité ou une fiche de salaire, mais aussi par l'amour de la France". Donc nous voici obligés d'aimer (d'amour qui plus est) ce que l'on n'a pas choisi : notre pays, son drapeau, sa culture, ses coutumes et, j'imagine, son saint-Président. Un programme digne des plus illustres dictatures. Non madame, accordons sans condition à chacun le droit d'aimer ou pas ce qu'il veut, et accordons donc aux citoyens français le droit de ne pas aimer la France. D'ailleurs, vous combattez tellement de ses citoyens depuis des années que l'on peut légitimement se demander si vous l'aimez, vous, la France.
Dans la longue série des "je vous déteste" que vous aurez adressé à des citoyens français tout au long de votre carrière que je souhaite sur la fin, celui d'hier restera longtemps sur votre CV : "Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est Français, c'est qu'il aime son pays, c'est qu'il trouve un travail, c'est qu'il ne parle pas le verlan, qu'il ne mette pas sa casquette à l'envers". Bien sûr madame Morano, chacun sait que le Coran demande à ses fidèles de respecter le jeun du mois de ramadan, de ne pas manger de viande de porc, de prier en direction de La Mecque, mais on sait moins qu'il impose à ceux qui croient en Allah de trouver un travail même quand le pays où ils vivent n'en a pas à leur proposer, mais surtout de parler le verlan et de mettre la casquette visière en arrière.
À l'inverse, j'en déduis que moi qui suis blanc, Français comme tous mes aïeux connus, non-croyant (et surtout pas en l'un des dieux du catalogue…), moi qui, sans forcer mon talent à l'école ni remplir mon CV de diplômes, ai facilement trouvé un travail (et celui que je voulais en plus puisque je suis blanc), j'ai le droit de parler en verlan et de mettre mes casquettes dans le sens de mon choix…
Ne soyez pas ridicule madame Morano : arrêtez de parler des jeunes en les qualifiants de musulmans. Le verlan est devenu si courant dans toutes les couches sociales de la jeunesse que certains de ses mots en sont déjà ringards. La langue française est une langue vivante et personne, surtout pas un ministre (dont la crédibilité en la matière n'excède pas le néant) ne pourra endiguer l'avènement des argots ou du langage SMS.
Ne parlez plus de la jeunesse, des musulmans ou même des Français, ils vous méprisent autant que vous les méconnaissez.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

elpluch 18/12/2009 14:51


les histoires d'amour finissent mal, en général... surtout quand le paravent du "débat" national ne sert qu'à voiler, laborieusement, le malaise social...


Morad 16/12/2009 18:42



Excellente critique de la France selon "Mme Morano", qui va se targuer ensuite que on ne l'a pas comprise. Le jeune musulman réclame avant tout aujourd'hui de pouvoir travailler comme tout
le monde. A chacun sa religion dans la tolérance. Casquette à l'envers et verlan sont des phénomènes de mode, comme à chaque époque, Mme Morano devrait aller un peu plus en banlieue au contact de
la France - qu'elle ne connaît pas - par ailleurs !!



Mélo 16/12/2009 16:27


Coucou Keush* Grâce à toi, j'ai encore un pied en métropole, et donc la tête un petit peu actualisée... Merci donc, ton article oui je l'aime, ce qui se passe un peu moins... alors de mon île
musulmane, moi je dis Inch'Allah pour la suite ,j'espère au moins que ça j'ai le droit (c'est pas du verlan après tout!).Bises, et encore merci pour tes photos, tes articles, ...


seb ornithologue sous marin 16/12/2009 14:37


j aime ! ^^


Fanfan 16/12/2009 12:56


Bonjour Nicolas,
Oh ben toi il ne faut pas te châtouiller là où çà énerve !!!
Et la sagesse de la trentaine ?...
Bon en fait la "mère Moreno" me donne de l'urticaire depuis belle lurette !!!
bises à toi...
Fanfan


adrien 16/12/2009 12:01


Bravo, j'aurais pas mieux dit....


Joël Minois 15/12/2009 22:44



Bravo, Nicolas ! C'est long à lire mais il y a tous les mots qu'il faut. Merci d'avoir dit ce que je n'ai pas pris le temps de dire.



Nicolas Richoffer 16/12/2009 00:36


Héhé… merci !
Je suis un peu comme les femmes : quand je suis énervé, je parle beaucoup !