Les apatrides de l'avenue Simon Bolivar

par Nicolas Richoffer  -  3 Mai 2011, 20:02  -  #Société

03.TUNISIENS.8990

1556. Ils sont tunisiens mais, si l'on regarde bien la situation, ils sont plutôt apatrides. Depuis plusieurs jours, quelque 200 immigrés squattent un immeuble au 51 de l'avenue Simon Bolivar. Ils espèrent des papiers, mais prient surtout pourqu'on ne les renvoient pas dans leur pays, où ils seront "tués", lâchent-ils la rage au ventre.