La mise au point du proc'

par Nicolas Richoffer  -  13 Janvier 2011, 20:41  -  #Salle des pas perdus

MARIN.8529

1446. Le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, donnait ce soir une conférence de presse. Il ne venait pas y faire le pitre comme pourrait le laisser penser cette photo de son entrée dans l'arène, mais préciser les circonstances de la mort des deux otages français au Niger. Et contredire la version d'un responsable gouvernemental nigérien : non, aucune balle des forces françaises n'a atteint, et donc tué, l'un des otages. Parmi les victimes, seul un policier nigérien aurait malencontreusement été touché par un tir français.

fidber 14/01/2011 18:56



les différentes versions des faits me mettent profondément mal à l'aise ; comme si à vouloir se dédouaner on en faisait à nouveau les otages des mots