La grisaille derrière le drapeau

par Nicolas Richoffer  -  23 Novembre 2009, 19:49  -  #Illustrations


1030. Barack Obama est passé sous la barre des 50% d'opinion favorables dans son pays. Pas de quoi s'inquiéter, puisque ce fut le cas de Bill Clinton ou Ronald Reagan avant lui, qui ont été facilement réélus. C'est plutôt le signe, malgré la fin de la récession aux Etats-Unis, de la grisaille ambiante dans l'esprit de ses concitoyens. La réforme du système de santé qui passe mal chez ce peuple symbole de l'ultra-libéralisme, le poids qui diminue face à la Chine pendant que la dette s'alourdit envers cette dernière, etc. Les Américains n'ont pas le moral, et derrière le drapeau coloré et étoilé, se cache une morosité à laquelle Obama devra savoir trouver les bons remèdes.