L'Histoire de Mathieu Kassovitz

par Nicolas Richoffer  -  15 Novembre 2011, 22:24  -  #Culture - Portraits

15.KASSOVITZ.4680

1752. En réalisant "L'Ordre et la Morale", qui sort ce mercredi en salles, Mathieu Kassovitz a concrétisé un projet né en 2003. Travaillé comme un documentaire historique pendant une décennie, accusé de remettre en cause la version officielle, ce film raconte l'histoire du bain de sang qui se déroulait en Nouvelle-Calédonie pendant que la campagne présidentielle de 1988 s'achevait. Le 22 avril, la gendarmerie de Fayaoué est investie par des indépendantistes kanaks qui, faisant face à une résistance imprévue, tuent quatre gendarmes et en prennent en otage 26 autres qui sont séparés en deux groupes. Le 5 mai, les militaires donnent l'assaut. Le bilan est de 21 morts. C'est cette histoire que Mathieu Kassovitz nous raconte aujourd'hui. Il est le rédacteur-en-chef invité de l'édition de demain de Metro.

Aline 22/11/2011 15:32


J'avais trouvé le portrait de Lindon, incroyable de justesse mais là, cette photographie suffit à raconter ce metteur de scène de génie, je crois qu'elle fait partie
de mes préférées car il y a une sincérité et une hésitation, une pudeur presque gênées. Ca me touche beaucoup...

Nicolas Richoffer 22/11/2011 20:37



Il y a un peu de ça, c'est vrai. Merci beaucoup Aline ;)