Diabolique "tase-manie"

par Nicolas Richoffer  -  30 Novembre 2010, 23:56  -  #Société

TASER.0004

1402. Une nouvelle polémique naît au sujet du Taser. La nuit dernière, un Malien est mort à Colombes après en avoir reçu deux décharges. Pour l'instant, aucun lien direct n'a été établi, mais on écarterait déjà l'hypothèse de l'intoxication alimentaire… Sérieusement : quand je vois la société Taser se démener à chaque incident ou accident pour minimiser les faits et nier la dangerosité de son pistolet à impulsion électrique et attaquer en diffamation quiconque prétend qu'il peut être mortel, je ris doucement : on parle tout de même d'une arme, pas d'un ours en peluche. Je me souviens, quand avec Metro nous avions testé le Taser en juin 2007 d'une anecdote :

Le chargé de com' de Taser France :

- "Et le photographe, il va bien essayer ?"

Moi :

- "Bof, vu la tête de mes copains, je suis pas très chaud."

- "Mais voyons, c'est sans danger. Regardez, ils en rigolent deux minutes après, vos collègues."

- "Ouais mais bon, en ce moment, j'ai un peu mal à la cage thoracique. Je crois que je fume trop."

- "Ah oui… Bon, dans ce cas-là, laissons tomber, il vaut mieux ne prendre aucun risque !"

Conclusion : "C'est sans danger" mais mieux vaut présenter un bon bilan de santé.