Chevènement et le "frémissement"

par Nicolas Richoffer  -  24 Novembre 2011, 23:33  -  #Politiques

24.CHEVENEMENT.5325

1761. C'était mercredi au Sénat. Jean-Pierre Chevènement, qui se présente pour la troisième fois à l'élection présidentielle, feuilletait Le Monde entre deux entrevues. "Eva Joly est à 4% d'intentions de vote, Jean-Luc Mélenchon à 5%. Je suis à 3%, je fais déjà frémir les sondages". Et de qualifier Les Verts de "secte de fanatiques", de "mouvement antiscience, obscurantiste et régressif".

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :