Ce que les Khmers rouges nous ont laissé

par Nicolas Richoffer  -  9 Septembre 2011, 00:30  -  #Cambodge

09.KILLINGFIELDS.3832

1685. Des larmes, du sang, des morts. Comment un peuple peut-il être aussi souriant et animé d'une gentillesse si profonde trente ans seulement après avoir connu l'un des pires régimes de l'histoire de l'humanité ? De 1975 à 1979, en quatre années tout juste, les Khmers Rouges, emmenés par Pol Pot, ont exterminé deux des sept millions de Cambodgiens. Leurs compatriotes, leurs voisins, leurs frères de sang. En regardant les gens dans les rues de Phnom Penh, la capitale, l'histoire récente du pays semble être une fiction. Des villages exterminés, des populations épuisées jusqu'à la mort, traquées et torturées, livrées à la famine ou à la malaria. Des enfants exploités dans les rizières ou sur les champs de bataille, arrachés à leur famille. Partout sur terre, c'est donc ça l'humanité ?