Après Ellroy, le déluge

par Nicolas Richoffer  -  13 Janvier 2010, 17:16  -  #Culture - Portraits

ELLROY.7996
1081. Quand on lui demande s'il y a une phrase qu'il puisse dire en français, il répond "non", puis se reprend dans la langue de Molière : "Après Ellroy, le déluge !". James Ellroy revient avec Underworld USA, le troisième volet d'une trilogie qui prend aux tripes. Trois ouvrages qui racontent en crimes, mensonges et autres drames quatorze ans de l'histoire américaine, de 1958 à 1972. Et quand on lui demande s'il est un génie, le maître du roman noir lance sans sourciller "oui, je suis un génie car j'ai écrit des livres que personne n'aura l'intelligence ou le talent d'écrire." Il était ce matin à Paris, où je l'ai photographié au petit-déjeuner dans un hôtel du VIe arrondissement. L'interview est à déguster demain dans Metro.