Le sale boulot

par Nicolas Richoffer  -  28 Mars 2007, 22:43  -  #Deux tons et uniformes


59. Voilà, comme promis, je reviens aujourd'hui avec mon reportage complet sur les scènes de violences qui ont eu lieu hier dans les sous-sols de la gare du Nord. Un reportage très difficile techniquement. Tout d'abord à cause d'un flash capricieux, qui fait que certaines photos sont sombres, jaunes, ou au contraire surexposées. Ensuite parce que les lieux étaient fait de diverses ambiances lumineuses qui m'obligeaient souvent à changer les réglages, pas toujours avec succès du premier coup. Enfin parce que, vous vous en doutez, l'ambiance était on ne peut plus électrique entre des lascars sans limites ne répondant à aucune rêgle et des policiers tendus vis-à-vis de tout le monde… y compris des journalistes, dont ils se méfient largement.
Alors si je sais que je ferai mieux la prochaine fois, je suis déjà assez content de ce reportage. Les photos y sont dans l'ordre chronologique : au début les forces de l'ordre en faction, à mon arrivée un peu avant 19 heures, ensuite la deuxième vague de provocations et d'affrontements (je n'ai pas assisté à la première), puis la casse, le pillage d'un magasin de chaussures de sport, et enfin l'arrestation d'une personne.
Quant à cette photo, elle illustre bien le désarroi des forces de l'ordre. Ce policier, chargé de la bombe lacrymogène, commence à souffrir d'absorber autant de gaz que ceux à qui il est destiné… Hier soir, c'est lui qui avait le sale boulot.