Loeb ne perd pas de temps

par Nicolas Richoffer  -  16 Mars 2007, 22:40  -  #Sports mécaniques

46. 18 juin 2006, je suis aux 24 Heures du Mans, il est 4h01 du matin. Je reprend des forces dans la loge placée juste au dessus du stand Pescarolo-Sports. L'occasion de m'essayer à quelques effets. Et pour les sports auto, c'est celui-ci que je préfère. Avec une obturation plutôt lente, on peut facilement accentuer l'effet de vitesse en suivant le mouvement de la voiture avec l'appareil. Ici, Loeb n'a démarré que depuis moins de trois mètres.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :