Fernando ne savait pas…

11 Septembre 2009, 15:39  -  #Autour du sport


957. Grand-prix de Singapour 2008. Fernando Alonso n'est que 15e sur la grille de départ mais va gagner. Très tôt dans la course, il s'arrête au stand pour ravitailler. Au même moment ou presque, son coéquipier, Nelsinho Picquet, crash sa voiture, neutralisant la course au profit de l'Espagnol, qui en prend les commandes. Aujourd'hui, le jeune Brésilien déballe tout : ses boss lui ont demandé de s'accidenter pour favoriser la remontée d'Alonso. Renault passera devant le conseil et risque d'y laisser sa peau en F1… Mais apparemment, tout le monde s'accorde à dire que Fernando, lui, ne savait rien. À suivre.