Aux larmes, citoyens !

par Nikeush  -  6 Février 2009, 16:09  -  #Foot


740. Les administrés du député (UMP) de Menton, Jean-Claude Guibal, doivent être fiers de voir que leur élu s'occupe de leurs problèmes. Celui-ci vient de faire une proposition de loi qui, si elle n'était on-ne-peut-plus-sérieuse, aurait sûrement fait l'objet d'une bonne blague après le huitième ricard au café du commerce… Il s'agirait d'obliger les joueurs des équipes de France (de foot, de rugby, de water-polo et autres) à chanter la Marseillaise avant le match sous peine d'exclusion…
Je serais assez curieux de voir une brigade mobile sortir manu-militari Thierry Henry du Stade de France sous prétexte que l'attaquant a oublié de réviser le couplet sur les féroces soldats qui viennent égorger nos fils et nos compagnes. Mais je serais surtout curieux de savoir à quel point peut être ennuyeuse la vie de monsieur Guibal pour qu'il en arrive à avoir de telles idées… Le député explique, dans l'exposé de ses motifs, que "sous le maillot bleu, les sportifs ne représentent pas leur club, mais la France" (sic). Puis il ajoute qu'à ce titre, "ils doivent en respecter les symboles, au nombre desquels on compte le maillot, le drapeau et l'hymne. Si les joueurs n'estiment pas indispensable de connaître la Marseillaise et de la chanter pendant son exécution, comment s'étonner que d'autres n'hésitent pas à la siffler ?"…
Monsieur Guibal, ceux qui ont, un jour, sifflé la Marseillaise, ne s'en sont pas pris à l'hymne de la France, mais à la France elle-même. Une France qui, sous l'inaction de la classe politique dans son ensemble, UMP et PS en tête, n'a fait que renforcer leur sentiment d'exclusion de la société, leur rage de voir des élus clamer des valeurs qu'ils n'appliquent pas (égalité des chances, fraternité, 20% de logements sociaux…) bref, une France qui a activement participé à donner le sentiment à certains de ses citoyens qu'ils ne l'étaient pas…
Dernière chose : les champions du monde de foot, en 1998, n'ont ils pas généré un formidable élan national ? N'avons nous pas tous, le 12 juillet 1998, klaxonné, bu et chanté, sourire aux lèvres et larmes aux yeux, noirs, blancs et rebeus, pauvres, moins pauvres et un peu plus riches, simplement fiers d'être tous représentés par cette équipe black-blanc-beur si attachante et talentueuse ? Et bien souvenez-vous, monsieur Guibal, que parmi ces joueurs qui ont plus apporté à la cohésion sociale de la France que vous ne le ferez jamais, on notait qu'à chaque hymne d'avant-match, Zidane chantait comme un pied, Lizarazu bafouillait des paroles qu'il ne connaissait pas et Barthez se marrait carrément en attendant que la musique s'arrête. N'est-il pas plus important, pour un sportif, de gagner des titres pour les siens, que de connaître les sanguinaires paroles d'un autre temps que sont celles de la Marseillaise ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Jimmy 07/02/2009 02:50

vraiment navrant !ils ont pas une crise économique à arranger nos politicards au lieu de perdre leur temps sur des trucs vraiment sans importance !!Jimmy (Taipei - Le Creusot)