Ceux qui mélangeaient les torchons et les serviettes

par Nikeush  -  18 Juillet 2008, 22:01  -  #Manifs


537. Ingrid Betancourt, otage maltraitée dans la jungle, victime de la connerie humaine au nom d'idéaux pacifistes. Marina Petrella, enfermée légalement dans une prison française avant extradition vers l'Italie, reconnue coupable de crimes de sang. Je ne vois vraiment pas ce que venaient foutre les soutiens de Petrella au rassemblement en l'honneur de Betancourt. Et encore moins de quel droit ils se permettent de comparer les deux femmes.