Deux mois ferme requis contre Kémi Séba

par Nikeush  -  19 Février 2008, 22:15  -  #Portraits

undefined
387. Il comparaissait aujourd'hui devant la 17e chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris pour  "reconstitution ouverte ou déguisée d'un groupe dissout". Le groupe en question, c'est feu la Tribu Ka, que la justice soupçonne d'être rebaptisée Generation Kemi Seba, du nom de son leader. Un groupe qui se revendique "antisionniste" et qui aime flirter avec la ligne rouge : dans deux jours, Kemi Seba reviendra, mais à la 11e chambre cette fois-ci, la cour d'appel, pour avoir tenu ces propos : "Le FMI, la Banque Mondiale et l'OMS  sont tenus par des sionistes qui font subir à l'Afrique des  conditions de vies tellement excrémentielles que même l'horrible camp de concentration d'Auschwitz peut paraître, comparativement, comme un paradis sur terre".  Je pense qu'on le verra encore pas mal de fois sur l'île de la Cité.

michel 26/02/2008 20:41

Sans commentaire.